Un inventaire successoral, comment ça marche ?